Barbara Leclercq

A propos


Projets

Poursuivre sa chimère

Le soleil se lève à 6h30
Send Nudes
L’enfer n’a pas de plafond

Recherches



Ecrits

Projet d’édition/ Mémoire
Formes chimériques et discours d’effondrement (à venir)


CV
Contact




Dans ce monde nouveau, des formes hybrides, des Chimères, mi-humaines mi-animales, apparaissent. Des créatures surnaturelles, fabuleuses, qui semblent venues de passés lointains, mais peut-être annoncent-elles une vision des êtres du futur. Des Chimères qui continuent à accompagner la marche de l’humain. 

Comparables à ces créatures surnaturelles qui habitent le monde humain, ces fragments de corps se greffent sur des architectures “socles” et s’articulent dans un déploiement vertical tels des figures de gardiens, protectrices ou démoniaques. Issues d’emprunts de différents artefacts, architectures et organismes, mais aussi de l’imagerie plus populaire et de sources aussi plus ou moins personnelles, Barbara Leclercq nous rappelle combien elles nous sont familières, et habitent avec toujours autant de force nos imaginaires. 
@barbaraleclercq