Barbara Leclercq

A propos


Projets

Poursuivre sa chimère
Lignes
Le soleil se lève à 6h30
Send Nudes
L’enfer n’a pas de plafond

Recherches



Ecrits

Projet d’édition/ Mémoire
Formes chimériques et discours d’effondrement (à venir)


CV
Contact


Devouring Lines 





Vue de l’exposition PERSEVERANCE III, à la gallerie Montoro12, Bruxelles. 
Peintures de Robin Wen en arrière plan. 



Ces bas reliefs en céramique s'apparentent à des scènes de dévoration.
Manger l'autre, le digérer, et finalement peut-être l'incorporer.
Il y a confusion dès lors qu’on essaie de distinguer celui qui dévore de celui qui porte la peau de l'autre, qui pourrait l'enfiler comme un déguisement. Ces bas reliefs anthropomorphes cherchent une syntaxe visuelle déroulant ce jeu de métamorphoses. C'est alors que ces passages et invraisemblances façonnent cette figure archaïque mais familière de l'homme à la peau de louve.


@barbaraleclercq